Vous êtes un particulier ou un professionnel ? -> Vendre

La viscose : tout ce qu’il faut savoir sur cette matière textile

La viscose : tout ce qu’il faut savoir sur cette matière textile

La viscose, aussi connue sous le nom de « soie artificielle » n’est ni une matière naturelle comme le coton ou le lin, ni une matière synthétique comme le polyester par exemple. C’est une matière artificielle. Autrement dit, c’est une matière à mi-chemin entre le naturel et le synthétique. Souvent considérée comme écologique, découvrez les dessous de la viscose dans cet article.

 

La viscose, c’est quoi ?

 

La viscose, à l’origine, a été créée pour remplacer la soie. Cette matière textile est fabriquée à partir de « pâte de bois », autrement appelé « cellulose ». La pulpe de bambou est par exemple commune à la fabrication de la viscose. C’est pour cette raison que la viscose a souvent été considérée comme écologique.

 

Cependant, pour arriver au résultat final de fibre textile, la pulpe de bois subit un traitement chimique très intensif. La cellulose est d’abord dissoute dans de la soude caustique. Une fois dissoute, on obtient une masse floconneuse que l’on mélange à du disulfure de carbone, un produit toxique qui cause une pollution importante dans l’air. Ensuite, elle est refroidie dans un bain d’acide sulfurique et de sulfates. Certains procédés utilisent parfois, même de l’acétone ou encore de l’ammoniac.

 

Très souvent, la fabrication de la viscose a lieu dans des usines situées en Chine ou au Pakistan, qui ne recyclent pas les solvants polluants. Par conséquence, ces produits toxiques causent en premier lieu des problèmes de santé pour les ouvriers (qui pour beaucoup sont exploités) soumis à un environnement toxique au quotidien, dû aux nombreux solvants polluants.

 

Dans un second temps, la viscose demande une grande quantité d’eau pour être transformée. Les usines qui produisent la viscose consomment énormément d’eau et comme évoqué précédemment, les produits chimiques et toxiques utilisés ne sont pas recyclés. Les eaux polluées des usines sont donc rejetées dans la nature et polluent le reste de l’écosystème. En plus de la pollution des eaux, la nécessité de cellulose de bois pour créer la viscose, participe à la déforestation. Il faut savoir que se sont, chaque année, 99 millions de tonnes de pulpe de bois qui sont utilisées afin de fabriquer de la viscose. La viscose représente par an, environ 6% de l’utilisation de la pâte de bois, et ce chiffre ne cesse de grimper.

 

La viscose certifiée ecocert :

 

Le label ecocert textile concerne les vêtements en fibres naturelles et artificielles.

La viscose labellisée ecocert permet de certifier aux consommateurs que la pulpe de bois utilisée pour fabriquer la fibre de viscose, provient à 100% de forêts gérées de manière durable. De plus, le label ecocert garanti que toutes les étapes de fabrication de la viscose respectent l’environnement. Par exemple, il faut que la fabrication de la viscose respecte l’écologie et la biodiversité, utilise une quantité raisonnable d’eau et de produits chimiques dangereux pour la santé. Les critères sociaux sont également pris en compte avec ce label : il faut que le vêtement soit fabriqué dans de bonnes conditions, sans travail forcé et avec un salaire décent.

 

Les avantages de la viscose :

 

Résistante : La viscose est une fibre textile très solide.

 

Légère : Elle n’est pourtant pas épaisse, mais bien au contraire très fluide et légère. Ce qui lui donne l’avantage d’être peu froissable et ne nécessite donc pas d’être systématiquement repassée. Elle est donc très agréable à porter en plus de son aspect brillant et scintillant, qui lui a donné son nom de « soie artificielle »

 

Absorbante : La viscose absorbe très bien les couleurs. Cela permet de garder des couleurs éclatantes au fil des lavages.

 

Polyvalente : La viscose se mélange très facilement avec d’autres fibres textiles comme le coton.

 

 

Les points de vigilance de la viscose

 

Peu respirante : La viscose est très peu respirante. Ce n’est donc pas une matière textile à privilégier lors de grands froids ni pour le sport, car elle peut être inconfortable avec la transpiration. Elle convient cependant bien en été, car elle ne retient pas la chaleur. 

 

 

L’entretien de la viscose

 

Vous pouvez passer vos vêtements en viscose à la machine à laver. Veillez cependant à privilégier une température de 30 degrés ainsi que le programme délicat. Le sèche-linge est cependant déconseillé. Si vous avez besoin de repasser votre vêtement en viscose, optez pour une température basse et sans vapeur.

 

Retrouvez tous les vêtements éthiques et en viscose sur Ethic2hand !

 

Pour en savoir plus sur la viscose, découvrez le documentaire Arte « Fast fashion – les dessous de la mode à bas prix ».

 

Sources :

https://www.contrado.fr/blog/qu-est-ce-que-la-viscose/

https://www.viscose.fr

https://www.wedressfair.fr/matieres/viscose